Physician Assistant Profession

toujours par examiner les opinions

annuler les effets
de leur « ouverture », cette ouverture qui avait suscitée l'éveil des
consciences. On remarquera d'ailleurs, que rien dans le rituel de
fermeture des travaux n'indique que cette conscience ait à se mettre en
sommeil, bien au contraire, la clôture est une affirmation de la force du
lien qui unit tous les Maçons en solidarité et en fraternité, autant
qu'une exhortation à pour­suivre à l'extérieur l' œuvre entreprise dans le
temple.
Ce temps sacré crée ou recrée, chaque fois, un temps privilégié et un
espace sacré entre midi et minuit qui permet de modifier son système de
références habituels. Il s'agit d'un temps mythique qui vient s'insérer
dans le temps historique. L'ouverture et la fermeture des travaux, entre
midi et minuit, constituent des sas qui séparent le monde sacré du monde
profane. Si l'ouverture constitue une sacralisation, la fermeture permet
de retourner au temps ordinaire ou temps profane. Il y a à la fois
continuité et rupture. Continuité où l'on passe d'un temps à un autre, et
il y a rupture dans la mesure où ce temps privilégié permet à chaque maçon
de se défaire de son apparence sociale, aidé en cela de l'abandon
préalable de ses métaux à la porte du temple, pour s'efforcer de devenir
ou d'être lui-même. Le choix de midi correspond à l'éclat de la pleine
lumière recherchée, où analogique­ment le soleil est à son zénith, lorsque
les Maçons commencent leurs
ETHIQUE ET USAGES MAÇONNIQUES
travaux. Celui de minuit, coïncide au moment de l'obscurité la plus
profonde de la nuit, celui où l'initié s'apprête à retourner dans le monde
profane enténébré, pour y porter la lumière perçue.
Dans les premières divulgations, à la fin de l'instruction réservée aux
apprentis, seule l'heure d'ouverture des travaux est mentionnée :46
Q -Pourquoi le jour est-il fait ?
R -Pour voir.
Q -Pourquoi la nuit est-elle faite
R -Pour entendre.
Q -Comment souffle le vent
?
R -Plein est et ouest.
Q -Quelle heure est-il ?
R -Midi plein.
Dans le rituel du Marquis de Gages, les heures de travail des maçons
sont clairement exposées :
D -A quelle heure s'ouvrent vos loges
?
R -A Midi plein.
D -A quelle heure se ferment-elles ?
R -A Minuit plein 47.
D'après une horloge classique la différence entre Midi et Minuit ne peut
être faite que par la conscience que l'on a d'être en plein jour ou en
pleine nuit (Ce qui peut être une des significations du qualificatif «
plein »), alors même que la position des aiguilles est identique. Ce
moment précis correspond à un fragment d'éternité où le temps est suspendu
l'espace d'un court instant, ce qui revient cycliquement toutes les douze
heures, à l'instant précis où toutes les aiguilles secondes, minutes et
heures se retrouvent conjointes en une unité fugace. Ce bref moment de
temps « zéro » où le temps suspend son vol correspond aussi à celui du
retournement du sablier, nécessaire au commencement d'un nouveau cycle.
Le qualificatif plein évoque l'idée de plénitude, de quelque chose
d'abouti qui arrive à son apogée, auquel il n'y a rien à ajouter, ni à
retran­cher.
46.
Prichard Samuel, La Maçonnerie disséquée, introductin et notes par Jean-
Pierre Berger in le Symbolisme N°382, oct-déc 1967, p. 17.
47.
Marquis de Gages, Rituel du " et 2 grades, 1763, Ed. Mnémosyne,
Bruxelles, 1999,
p. 32.
510 LA SYMBOLIQUE. MAÇONNIQUE. DU TROISIÈME. MILLÉNAIRE.
18 Les fêtes solsticiales
-
D -Âqui est dédiée votre Loge et pourquoi dites-vous .a loge de St. jean
?
R Elle est dédiée à Saint jean et nous disons la Loge de Saint jean
-
parce que ce Saint fut le premier qui prêcha la vertu et la charité et qu
'il nous a montré la vraie lumière48.
Ainsi, les loges des trois premiers degrés, dites aussi loges bleues, sont
appelées « loges de Saint-Jean ». Cette importance donnée à Saint Jean
apparaît dès le début du XVIIIe siècle dans les premières divulgations. On
peut se demander de quel Jean il s' agit. Quelle est donc l'origine
historique de ce patronage spirituel qui se réclame de Saint Jean ?
En fait, la franc-maçonnerie commémore les deux solstices de manière
solennelle, le solstice d'été qui correspond à la fête de Jean le
Baptiste, soit le 24 juin, et le solstice d'hiver qui correspond à la fête
de Jean l'Evangéliste, le 27 décembre.
Si au solstice d'été des rituels liés au feu sont pratiqués par un grand
nombre de loges, à l'inverse, la commémoration du solstice d'hiver est
plus discrète et beaucoup de loges ne s'y réfèrent qu'accessoirement.
Les feux de st. Jean sont connus comme une fête populaire où il est de
coutume, plus particulièrement dans les campagnes, de célébrer la plus
longue nuit de l'année en s'assemblant autour d'un grand feu de joie. Si
les usages varient selon les régions, ils ont en commun des rondes ou des
danses autour de celui-ci, dans une ambiance de gaîté partagée, liée à l'
épa­nouissement de la nature arrivée à sa pleine maturité.
On trouve déjà trace du patronage de st. Jean dans la Charte de Cologne,
datée du 24 juin 1535.
Les Collegia Fabrorum célébraient déjà dans la Rome Antique, la double
fête solsticiale de Janus, dieu de l'initiation, qui avait lieu aux mêmes
dates que celles du Baptiste et de l'Evangéliste. Janus était repré­senté
avec deux faces : l'une tournée vers le passé, l'autre vers l'avenir,
alors que sa troisième face, celle précisément invisible aux non-initiés,
contemple l'Eternel-présent.
48. Marquis de Gages, Rituel du ' et 2' grades, 1763, Ed. Mnémosyne,
Bruxelles, 1999 transcrit d'après le manuscrit de la Bnf FM'79.
ETHIQUE ET USAGES MAÇONNIQUES
Fig. l 33 -Monnaie romaine représentant la figure de Janus,
au double visage, dieu des portes.
Depuis l'avènement du christianisme, Janus est devenu Jean, mais cette
fête quelles que soient ses lointaines origines, est toujours étroitement
liée aux manifestations et occultation apparentes de la lumière.
Janus est ce dieu au double visage, l'un de vieillard tourné vers le
passé, l'autre de jeune homme regardant l'avenir, symbolisant
simultanément le passé et l'avenir. Les portes que Janus ouvre et ferme
cycliquement corres­pondent aux portes solsticiales. C'est entre le passé
qui n'est plus et l'avenir qui n'est pas encore qu'est le véritable visage
de Janus, celui qui regarde le présent. René Guénon49 observe que ce
troisième visage, en effet, est invisible parce que le présent, dans la
manifestation temporelle, n'est qu 'un instant insaisissable, mais
lorsqu'on s ëlève au-dessus des conditions de cette manifesta­tion
transitoire et contingente, le présent contient au contraire toute la
réalité. Par analogie il constate que c'est aussi pour cette raison que
certaines langues comme l'hébreu et l'arabe n'ont pas de forme verbale
correspondant proprement au présent.
Le cycle annuel se divise en deux moitiés, l'une ascendante et l'autre
descendante du cycle zodiacal. Le soleil visible atteint son point le plus
élevé à midi, alors que le « soleil spirituel » peut être envisagé
symboliquement comme se produisant à minuit. Rappelons-nous que l'on
attribue la nais­sance de Jésus un 25 décembre à minuit, au solstice
d'hiver.
La nuit représente alors l'état principiel de non-manifestation (et non la
privation de la Lumière). C'est pourquoi le solstice d'hiver, le 27
décembre, est appelé la Porte des Dieux. Elle correspond à Jean
l'Evangéliste, coïnci­dant au moment où le soleil arrive au point le plus
bas de sa course, moment de la nuit d'hiver la plus longue.
La commémoration de la fête du Baptiste se situe à cette situation
astronomique où le soleil parvient à son apogée de puissance et de rayon­
nement, c'est alors la fête de Jean le Baptiste, au solstice d'été le 24
juin,
49. Guénon René, Symbol.es de la science sacrée, Gallimard, 1977, p. 250 à
253.
512 LA SYMBOLIQUE MAÇONNIQUE DU TROISIÈME MILLÉNAIRE
appelé Porte des hommes . Le Baptiste vient rappeler, en ce jour le plus
long de l'année, la grandeur de l'état transitoire de l'initiation qu'il
confère en baptisant dans les eaux du Jourdain.
Ces deux Jean ont en commun d'ouvrir et de fermer les portes de l'an­née,
tout comme Janus avait pour attribut les clefs du passé et de l'avenir. En
effet, le Baptiste marque la fin de l'Ancien Testament en annonçant
l'avènement du Christianisme, par la venue de Jésus, tandis que
l'Evangéliste apporte le message initiatique de la pérennité originelle de
la lumière et ferme symboliquement le Livre du monde par le livre de
!'Apocalypse qui lui est attribué.
Jean le Baptiste
Le Baptiste était le fils du prêtre Zacharie et d'Elisabeth, elle-même
cousine de Marie, mère de Jésus. Il reçut le surnom « de Précurseur »
parce qu'il prépara la Voie à Jésus et fut appelé Baptiste, parce qu'il
baptisa dans les eaux, du Jourdain. Ce précurseur prêchait le renoncement
et le repentir. Il illustre bien le combat spirituel intérieur que chacun
doit mener contre ses tendances négatives.
C'est dans ce contexte de montée et de descente du soleil que Jean le
Baptiste, voyant Jésus arriver à lui, dit :
« Il faut qu'il croisse, et que je diminue ».
Par analogie, c'est en se référant au même principe, que le futur apprenti
descend dans le cabinet de réflexion (qui traditionnellement devrait être
en sous-sol ou dans une cave), pour une période de redescente en soi-même,
d'introspection et de méditation. Préparé pour l'initiation, le
récipiendaire n'est ni nu, ni vêtu, il est dépouillé de tous ses métaux,
rejoignant par là la simplicité de la tenue du Baptiste. Le silence imposé
à l'apprenti est à rapprocher d'une sorte de « traversée du désert ». Le
tablier d'agneau de !'apprenti rappelle encore le dénuement et la pauvreté
du Baptiste. On ne manquera pas de remarquer la continuité du symbolisme
de l'agneau avec Jean l'Evangéliste qui rapporte que Jésus se qualifie de
bon berger (ou bon pasteur) et sera plus loin, dans le Nouveau Testament,
appelé l'agneau de Dieu.
Le symbole attribué à Jean le Baptiste est le coq, que l'on trouve aussi
dans le cabinet de réflexion. Cet animal annonce l'avènement, !'apparition
et la lumière d'un « nouveau » soleil. Symbole solaire, à la fin de la
nuit, le coq annonce le jour, tout comme le Baptiste prêchait dans le
désert pour annoncer la venue du messie. Il correspond aussi au mercure
alchimique, à l'oiseau d'hermès, patron de l'hermétisme, ce qui explique
que le luminaire attribué au Baptiste soit la lune, laquelle dans la loge
correspond à la colonne du nord.
ETHIQUE ET USAGES MAÇONNIQUES
La lune symbolise la mémoire des choses passées ou perdues. On peut
envisager qu'il s'agit de cette mémoire que le Baptiste transmit à Jésus.
Le Baptiste est né au solstice d'été lorsque le soleil entre dans le signe
du cancer. Le cancer symbolise le fond des eaux. Le solstice d'été
correspond par ailleurs à la porte zodiacale des enfers « janus inferni ».
En 1771, les Statuts et règlements50 en vigueur donnent une impor­tance
particulière au solstice d'été, ainsi les articles VIII, IX et XIV réser­
vent cette période annuelle :
Article VIII, Au reçu des présents règlements, et chaque année à la Saint
jean-baptiste, chaque Loge régulière enverra le procès verbal de son
assemblée, contenant l'acte de prestation de serment de tous ses membres,
de reconnaître
pour Grand Maître et pour grands Officiers de 'Ordre de France, ceux qui
seront dénommés dans le tableau des Officiers de la Grande Loge de France
...
Article IX, Tous les ans, le jour de la S. jean Baptiste, chaque Loge
enverra à la Grande-Loge le tableau des Frères qui la composent, par noms,
surnoms, qualités civiles, date des réceptions, grades, dignité dans la
Loge, avec l'énon­ciation et la date des grades qui ont été conférés, et
des réceptions qui ont été faites pendant l'année ; pour être ledit
tableau enregistré, au défit de l'article 13 des Statuts de la Grande
Loge.
Article XIV, Chaque Loge s'assemblera le jour, ou au moins dans la quin­
zaine de la Saint.jean-Baptiste de chaque année, pour célébrer la Fête du
Patron de 'Ordre.
Cette prééminence du Baptiste sur l'Évangéliste, contrairement à l'usage
actuel, est très nette dans les textes du XVIIIe siècle où il est
mentionné dans ces termes:
D -A qui était dédiée la loge où vous avez été reçu
?
R -A Saint. ean-Baptiste5 1 •
Cette période était particulièrement choisie pour procéder à l'élection du
Grand Maître, des Vénérables de loge et de leurs collèges d'officiers. Par
ailleurs dans les Statuts de 1806, à la section XIII des Statuts du Grand
Orient de France, il est mentionné :
A chaque flte Saint jean Baptiste, le Grand Orient déterminera une somme à
prendre dans sa caisse générale, laquelle sera spécialement consacrée aux
actes de bienfaisance. Et à l'article XI : A la flte Saint-jean Baptiste
(!'Hospitalier) il rendra ses comptes, qu'il justifiera par ses registres,
les ordonnances et les reçus.
50.
Srarurs er règlemenrs de la Très Respecrable Grande loge de France en
cinquanre­rrois articles, 1771, pp. 40, 41 er 45
51.
Guillemain de Sainr-Vicror, Maçonnerie Adonhiramite, 1787, Ed. Rouyar
reprint, 1975, p.58.
514 LA SYMBOLIQUE MAÇONNIQUE DU TROISIÈME MILLÉNAIRE
Jean L'Évangéliste
Le solstice d'hiver avec Jean l'Evangéliste dans le signe du capricorne,
ouvre la porte des Dieux.
Les loges qui ont le Volume de la Loi sacrée parmi les trois grandes
lumières sur l'autel des serments ouvrent la Bible à la première page de
l'Evangile de Jean. Les 17 premiers versets de cet Évangile ont un contenu
initiatique indéniable. L'Evangile de Jean est l'Évangile de l'Amour, il
est aussi souvent appelé souvent « Évangile de la Lumière ».
Si la lumière des Jus tes rayonne à jamais, celle des tyrans et des
oppres­seurs est in fine, heureusement étouffée, devenant une brume
obscure et opaque. Le lumineux message de l'Evangéliste est « Aimez-vous
les uns les autres ». Celui qui prétend être dans la Lumière, tout en
étant hostile à son frère, au point de lui porter tort, a l'illusion
d'être dans la lumière sans jamais y parvenir. Le message de Jean est
clair : celui qui aime son frère demeure éclairé dans la Lumière.
Le symbole de Jean est l'aigle, oiseau divin, attribué à Jupiter (Zeus)
dans l'Antiquité, consacré au soleil, cet oiseau est doué d'une
remarquable et redoutable acuité visuelle.
En 1771, la Saint jean d'Hiver est le moment choisi par les Statuts et
Règlements de la Grande Loge de France pour que le Grand Trésorier rende
ses comptes annuellement en Grande-Loge assemblée, selon l'article XXX.
OCCIDENT . O.JtŒNT .
Chapitre X
Fondements de la franc-maçonnerie
Manuscrit Regius
CHAPITRE X
FONDEMENTS DE LA FRANC-MAÇONNERIE
1 Les landmarks
-
Signification du mot land.mark
Jean Bénédict relève dans une étude les différents sens du mot land­mark.
Ainsi, selon un grand dictionnaire de la langue anglaise, le mot land­mark
peut exprimer plusieurs sens :
-un élément topographique visible de loin, servant de point de repère ;
-un moyen utilisé pour délimiter les frontières d'un territoire ;
-un élément, un événement ou une caractéristique particulièrement
évidents.
Un autre dictionnaire en étoffe et complète la signification :
Un objet, un événement ou changement qui marque les étapes d'un processus
ou les charnières d'une évolution historique.
Dans les livres du Deutéronome et des Proverbes, le mot landmark est
utilisé pour désigner les bornes des champs que l'on ne doit déplacer en
aucun cas (Deut. 27, 17 ; 19, 24 ; Prov. 22, 28). Ces textes laissent
appa­raître clairement que les landmarks ont une fonction de délimitation
physique mais aussi de jalons en tant qu'instruments de l'implanation qui
précède toute construction.
Jean Bénédict remarque qu'il est essentiel de relever le glissement de
sens que ce terme a connu au cours des ans. Son acception passa du concret
à l'abstrait et finit par déborder sur la notion d'usage et de coutume en
Franc­Maçonnerie. Dans la maçonnerie opérative, les landmarks désignaient
les piquets ou bornes plantés en terre et qui limitaient le terrain
opérationnel. Les landmarks correspondraient à la limitation dans l'espace
de !'enclos

sacré 1
1. Benedicr Jean, Les Landmarks, cahier Anrarès, n° 1, mars 1978.
518 LA SYMBOLIQUE. MAÇONNIQUE. DU TROISIÈME. MILLÉNAIRE.
Il est généralement admis par l'Ordre maçonnique et l'ensemble de ses
institutions, principalement celles qui sont ou se disent régulières,
respec­tueuses des anciens usages, que les références aux landmarks
correspondent à des limites ou règles qu'il convient de ne pas toucher
sous peine d'être considéré comme irrégulier. Le mot anglais landmark est
le plus souvent traduit par http://datasprint.eu/fr/service-saisie-de-donnees/ borne.
Il semble bien que ce terme ait été employé pour la première fois par
Georges Payne en 1720, alors qu'il était Grand Maître de la première
Grande Loge. La première mention écrite de ce mot maçonnique apparaît dans
les Constitutions dl\nderson de 1723, à la fin des Réglements généraux.
René Constant observe qu'il n'a pas jusqu'ici été possible de préciser
quel sens et quel contenu Payne et Anderson donnaient exactement au terme
landmark. La seule chose qui apparaisse comme évidente est que Payne avait
une conception différente des termes regulations et landmarks ; les
regulations pouvant être amendées selon des procédures clairement
établies, les landmarks étant intangibles. Il est à noter qu'on ne trouve
nulle trace du mot landmark dans les comptes rendus de la Grande Loge des
Moderns (de 1723 à 1758) et qu'il n'est cité qu'une seule fois dans ceux
de la Grande Loge des Antients (de 1752 à 1760) 2.
Définition des landmarks
Les Anglo-saxons comme B.E.Jones considèrent les landmarks comme existant
depuis des temps immémoriaux, et comme étant une sorte de loi non écrite
qui exprime l'essence même de !'Ordre et que tout maçon doit maintenir
inchangée :
-Un landmark peut être mis à jour, mais jamais créé ;
-Un landmark ne peut être changé, ni altéré ;
-Même s'il est possible d'imaginer un Convent qui réunisse tous les
francs-maçons existant sur la surface du globe, il serait sans pouvoir
pour créer, modifier ou abolir un landmark 3.
Triaca considère qu'il n'y a pas un document unique dans lequel tous les
landmarks seraient exposés dans le détail. Il faut retenir qu'ils
existèrent dans un passé éloigné, bien avant le regroupement des quatre
loges à Londres en 1717 et qu'ils étaient consignés dans des manuscrits
qui auraient été volontairement brûlés en 1720.
Les obédiences maçonniques attachées à la tradition et à l'universalité de
l'Ordre, s'accordent pratiquement pour l'adoption d'un certain nombre de
principes qu'elles suivent. Il s'agit donc actuellement d'un droit
2. Constant René, Les Landmarks : Mythe ou base de la Franc-Maçonnerie ?
in Ars Macionica n° 6, 1996.
3. B.E. Jones, Freemason s Guide and Compedium, chap.20, Harrap, 1967, pp.
332-337.
FONDEMENTS DE LA FRANC-MAÇONNERJE
coutumier, en l'absence d'un droit écrit précis et l'on sait que celui-là
est tout aussi légitime que celui-ci : en jurisprudence les jugements déjà
passés servent de critères, lorsque le code n'expose pas des règles
explicites 4.
Ainsi que le précise Jean Lhomme il existe de nombreuses listes de land­
marks qui ont été publiées depuis la naissance de la Franc-Maçonnerie
spéculative. Pike en retenait onze, Mackey vingt-cinq et Grant cinquante­
quatre, différents. Les listes existantes compilées par de nombreux
auteurs en relèvent entre cinq et soixante-quinze. A titre indicatif, on
retiendra la liste dressée par Harry Carr qui en garde cinq, reconnus
unanimement :
1. Le Maçon doit professer la croyance en Dieu, Grand Architecte de
l'Univers.
2. Le Volume de la Loi Sacrée doit être présent en loge, et ouvert au vu
de tous.
3. Le Maçon doit être un homme libre et d'âge suffisamment mature.
4.
Le Maçon, de par ses actions et déclarations, doit allégeance à l'État et
à la Franc-Maçonnerie.
5.
Le Maçon croit à l'immortalité de l'âme 5.
Marius Lepage expose un point de vue critique sur le sujet, il dit :
Soyons sérieux ! une seule affirmation historique est traditionnellement
possible : personne na jamais vu un landmark, parce qu 'en réalité, un
land­mark n'est qu'un mythe forgé par un poète... S'appuyant sur bon
nombre d'auteurs maçonniques anglais qui font autorité, dont Gould, il
poursuit :
personne ne sait ce qu 'ils contiennent ou ce qu 'ils excluent. Ils ne se
rapportent à aucune autorité humaine, parce que tout est landmark pour
l'interlocuteur qui veut vous réduire au silence, mais rien n 'est
landmark de ce qui lui barre le chemin. (cité par The Masonic World) 6.
2 Les Old charges
-
On appelle Old Charges des manuscrits anglais s'étendant du XIVe au XVlW
siècle. On traduit en français ce terme par Anciens Devoirs. Ils ensei­
gnent l'histoire du métier. Les seuls manuscrits du Moyen Âge restants
sont le Regius (1390) et le Cooke (1425).
Ces manuscrits qui se ressemblent beaucoup par leur contenu, sont divisés
en deux parties, en dehors d'une prière :
1) Histoire légendaire de la maçonnerie identifiée à la géométrie et aux
Arts libéraux.
2) Exposé des devoirs du métier et de la corporation.
4. T riaca Ublado, À propos des landmarks ; exposé en sept points à
l'intention des maîtres Maçons, 1952, pp. 8-9.
5.
Lhomme Jean, Nouveau Dictionnaire thématique illustré de la Franc-
Maçonnerie, Éditions Dervy, 2004, pp. 403-404.
6.
Lepage Marius, L 'Ordre et les obédiences, histoire et doctrine de la
Franc-Maçonnerie, Éditions Dervy, 1971, pp. 94-97.
520 LA SYMBOLIQUE. MAÇONNIQUE. DU TROISIÈME. MILLÉNAIRE.
Les Old Charges énonçaient des règles qui, avant de devenir des symboles
d'un perfectionnement moral et spirituel, étaient, pour les maçons
opératifs, immédiatement applicables à leur vie quotidienne et à leur
activité professionnelle. Un manuscrit des Old charges était une sorte de
code professionnel, précédé d'une introduction historique qui en expli­
quait l'origine et en rehaussait l'autorité 7. En 1986 il fut recensé
cent-treize textes différents de Old Charges et une classification en
plusieurs familles fut faite.
Peu d'années après la formation de la première Grande Loge, parurent les
Constitutions d'Anderson 8 qui étaient destinées, dans l'esprit de leur
auteur et de la Grande Loge qui les commanditait, à remplacer les Old
Charges.
Parmi les manuscrits les plus célèbres des Old Charges traduits qui
justifient une étude approfondie, on peut mentionner :
Le Manuscrit Grand Loge N° 1 (1 583) Manuscrit William Watson
-
(1687).
En Écosse, les Statuts Schaw (1 598) sont d'une origine totalement diffé­
rente, mais avaient un but parallèle.
Fig. l 34 -Une page du manuscrit Cooke.
7.
Lhomme Jean, Maisondieu Édouard Tomaso Jacob, Nouveau Dictionnaire
Thématique illustrée de La Franc-Maçonnerie, Éditions Dervy, 2004, pp.
458-483.
8.
Anderson, Les Constitutiom, textes de 1723 à 1738, trad. par Geoges
Lamoine, Éditions Snes, Toulouse, 1995.
FONDEMENTS DE LA FRANC-MAÇONNERIE'.
3 Les anciens catéchismes maçonniques
-
Les plus anciens manuscrits maçonniques connus sont écossais. Les premiers
sont les Manuscrits des Archives d'Edimbourg (1696) -Chetwood Crawley (
1700) Sloane ( 1700) Dumfries N° 4 (171O) Trinity College (171 1). (Ce
dernier est irlandais).
Ces textes sont appelés Catéchismes ou lectures composées, car ils se
présentent sous forme de questions et réponses.
Trois sources principales appartenant à cette catégorie de documents ont
largement influencé la Franc-Maçonnerie continentale :
-La Maçonnerie Disséquée (Masonry Dissected) de Samuel Prichard parue en
1730.
Bien qu'elle ne soit pas la première divulgation maçonnique imprimée elle
inspira plus ou moins directement les premières divulgations françaises
par la suite, comme le Sceau Rompu, L 'Ordre des Francs-Maçons Trahi.
Le contenu de ce texte de Prichard est particulièremment important car il
est le premier à évoquer explicitement la pratique des trois grades d'ap­
prenti, compagnon et maître et à mentionner la légende d'Hiram sous une
forme très proche de celle pratiquée de nos jours (on notera que le
Manuscrit du Trinity College de Dublin paru vers 171 1 faisait déjà
allusion à une classification en trois grades, mais sans aucun détail) .
En outre, est mentionnée dans ce texte pour la première fois la lettre G,
qu'aucun docu­ment connu jusqu'ici n'avait citée.
-Les Trois Coups Distincts ( The Three Distinct Knocks, or The Door of the
most Antient Free-masonry opening to ail men).
Ce texte publié en 1760 provient de la Grande
  1. 2016/01/19(火) 11:03:24|
  2. Category: None
  3. | Trackbacks:0
  4. | Comments:17
<<progressivement à constater qu'elle | HOME | Mens High Street Fashion Overview>>

Comments

Wow, superb blog layout! How long have you been blogging for?
you make blogging look easy. The overall look of your website is wonderful, let alone the content!
  1. 2016/01/24(日) 21:53:48 |
  2. URL |
  3. BATH ROOM #-
  4. [ Edit ]

It is perfect time to make some plans for the future and it's time to be happy.
I have read this post and if I could I wish to suggest you few interesting things or advice.

Perhaps you can write next articles referring to this article.
I desire to read more things about it!
  1. 2016/02/17(水) 23:51:45 |
  2. URL |
  3. increase net income #-
  4. [ Edit ]

I'm amazed, I must say. Rareoy do I encounter a blog that's equally educative and engaging, and without a
doubt, you have hit the nail on the head. The problem is something which
nott enough mmen annd women aare speaking intelligently about.
Now i'm very happy that I found this in my hunt for something relating too this.
  1. 2016/02/18(木) 09:25:34 |
  2. URL |
  3. dental insurance affordable care act #-
  4. [ Edit ]

When someone writes an article he/she maintains the thought of a user in his/her mind that how a user can understand it.
So that's why this paragraph is great. Thanks!
  1. 2016/02/19(金) 05:03:54 |
  2. URL |
  3. increase net income #-
  4. [ Edit ]

Yesterday, while I was at work, my cousin stole my apple ipad and tested to see if
it can survive a 30 foot drop, just so she can be a youtube sensation. My apple ipad is now destroyed and
she has 83 views. I know this is entirely off topic but I
had to share it with someone!
  1. 2016/02/20(土) 20:19:12 |
  2. URL |
  3. www.pornopigs.com #-
  4. [ Edit ]

This is the perfect blog for anybody who really wants to
understand this topic. You realize so much
its almost tough to argue with you (not that I really
would want to…HaHa). You certainly put a fresh spin on a subject
which has been discussed for a long time. Wonderful stuff, just excellent!
  1. 2016/02/21(日) 15:27:02 |
  2. URL |
  3. Stacy #-
  4. [ Edit ]

Nonetheless, if you like obtaining paid by means of Verify,
make certain you give them with your appropriate mailing
address so you can be capable to obtain your mailed Checks,
and stay away from them obtaining lost on the way.
  1. 2016/03/10(木) 02:54:35 |
  2. URL |
  3. paid for surveys real #-
  4. [ Edit ]

Fastidious respond in return of this matter with
solid arguments and telling everything concerning
that.
  1. 2016/03/12(土) 19:43:10 |
  2. URL |
  3. frontlit #-
  4. [ Edit ]

You'll also be offered players from time to time, sometimes for free, because a
club is looking to offload them and hasn't received any bids.
Article Source: you'd like to browse some punk rock baby clothes amongst other types of outfits, head over to.

Promotion samples lets you see the distinct has an affect on which will marketing and advertising
tactics get,Coach Purses Outlet aiding you to understand which may very well be useful for a
business enterprise together with what exactly is quite
possibly not.
  1. 2016/03/16(水) 00:33:30 |
  2. URL |
  3. cheap jordan shoes #-
  4. [ Edit ]

Gucci Belt Producing personalised retirement gifts is actually.

So, I was able to find about also myself what's powerful 100,000 volts are utilize
them and achieve sent by mail streaming through someone's
are you Due for more information on electric disbelief,my own personal potential attacker may
or may not rarely excersice at most of them are and even this gave my
hand going to be the chance to owned or operated away.

Prada's nylon drawstring tote is roomy enough to carry daily
essentials as well as a few extra items such as a small, fold
up umbrella and pair of Balenciaga ballet flats.
  1. 2016/03/22(火) 15:45:36 |
  2. URL |
  3. cheap prada bags #-
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2016/05/06(金) 03:25:18 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2016/05/26(木) 09:51:50 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2016/06/26(日) 19:49:15 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2016/10/06(木) 08:32:37 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2016/11/16(水) 19:27:13 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2017/07/21(金) 23:16:59 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Comment is pending approval.

Comment is pending administrator's approval.
  1. 2017/08/24(木) 19:46:49 |
  2. |
  3. #
  4. [ Edit ]

Post a comment


Only the blog author may view the comment.

Trackbacks

Trackbacks URL
http://paprofession.blog.fc2.com/tb.php/451-7181298e
Use trackback on this entry.